Jaques Bouchard
Professeur titulaire - Université de Montréal

Responsable des Études Néo-helléniques

Baccalauréat ès arts, Université Laval.
Licence ès lettres, Université Laval.
Doctorat ès lettres, Université de Thessalonique.
Autres affiliations :
Directeur du Centre Interuniversitaire d’Études Néo-Helléniques de Montréal
Titulaire de la Chaire Phrixos B. Papachristidis en études néo-helléniques et helléno-canadiennes à l’
Université McGill

Champs d'intérêt et thèmes d'enseignement
L’Époque des Lumières en Grèce. Le Surréalisme grec. La traduction littéraire

Thèmes de recherche
Les relations culturelles helléno-roumaines au XVIIIe siècle. L’œuvre du poète surréaliste grec Andréas
Embiricos

Publications
Livres
Poètes Montréalais de langue grecque, introduction de J. Bouchard, Groupe de la Traduction Littéraire,
Études néo-helléniques de l'Université de Montréal, Association des Écrivains grecs de Montréal, 1995.
Irène Papas, Théodora, poème dramatique, traduction de Jacques Bouchard, Athènes, Adam,1996.

Jan de Groot, Vocabulaire homérique, classé par ordre de fréquence (de 10.000 à 10 occurrences), revu
et complété par Jacques Bouchard et Lise Cloutier, adaptation en grec moderne par J. Bouchard,
Athènes, Typothito, 1996.

Pavlos Matessis, L'Ancien des jours, traduction Jacques Bouchard, Actes Sud, 1997.

Andréas Embiricos, Domaine Intérieur, traduction de Jacques Bouchard, Paris, L'Harmattan, 2001.

Zyranna Zatéli, Le crépuscule des loups, traduction Jacques Bouchard, Paris, Seuil, 2001.

Jacques Bouchard, Avec Andréas Embiricos au pays des rêves. Dix essais [en grec moderne], Athènes,
Agra, 2001.

Pavlos Matessis, L'Ancien des jours, traduction Jacques Bouchard, Éditions J’ai lu, 2002.

Parties de livres (publications récentes)
«Nicolas Mavrocordatos», Patrimoine littéraire européen, vol. 9, Les Lumières de l'Occident à l'Orient,
Paris-Bruxelles, De Boek, 1997, p. 53-58.

«Terzetti», Patrimoine littéraire européen, vol. 11b, Renaissances nationales et conscience universelle
(1832-1885), Paris-Bruxelles, De Boek, 1999, p. 12-17.

«Epivkrish th" Anatolhv" kai th" Duvsh" sta Filoqevou Pavrerga tou Nikolavou Maurokordavtou» [Critique de
l'Orient et de l'Occident dans les Loisirs de Philothée de Nicolas Mavrocordatos], in O ellhnikov" kovsmo"
anavmesa sthn Anatolhv kai th Duvsh 1453-1981, Athènes, Ellenika Grammata, 1999, vol. 1, p. 47-53.

Thessaloniki 21 millimetres, photos G. & G. Zarzonis, texte de Rodolphos Maslias, traduction française
Jacques Bouchard, traduction anglaise David Connally, Thessaloniki, Éd. Zarzoni, 2000, 127 pages.

Jacques Bouchard, «Le mythe canadien dans l'œuvre d'Andréas Embiricos», in Identity and Alterity in
Literature, 18th-20th. c., vol. 2, Myths, Genres, Themes, Athènes, 2000, p. 105-112.

Jacques Bouchard, «O Mparouvc Simphv kai h Delfikhv Ideva», in 70 crovnia apov ti" prwvte" Delfikev"
Eortev" Ú to arcaivo dravma stou" Delfouv" apov ton vAggelo Sikelianov evw" ti" hmevre" ma", Athènes,
Livanis, 2002, p. 191-195.


Autres activités
Membre de la Société Royale du Canada (Ottawa). Fondateur de la Société pour l'étude de l'hellénisme
moderne (Montréal). Membre de l'Association pour l'étude des Lumières en Grèce (Athènes). Membre
correspondant de la Société des écrivains de Grèce (Athènes). Membre correspondant de la Société des
études néo-helléniques (Paris).
Carti